Publié le 20 novembre 2017 par Mosaik

Dimanche matin a eu lieu la quarantième assemblée générale du comité de défense des travailleurs frontaliers de la Moselle. Un monde fou s’est déplacé à l’hôtel de ville de Sarreguemines. Il y avait une telle affluence que de nombreux adhérents n’ont même pas pu y assister. Comme chaque année, c’est l’occasion pour Arsène Schmitt, le président du comité d’exposer les combats gagnés, mais aussi les nouveaux projets à venir. Toujours pour défendre les droits des travailleurs frontaliers.

Catégories Mots-clés