Publié le 10 novembre 2016 par Mosaik

Elle est passée de la joie à la désillusion totale en une fraction de seconde il y a trois mois. Aurélie Muller a aujourd’hui encore du mal à encaisser sa disqualification lors des JO de Rio alors qu’elle était dans le peloton de tête lors de l’épreuve des 10 kilomètres en eau libre.

Catégories Mots-clés