Publié le 11 septembre 2015 par Mosaik

Jacques Yung s’inspire largement de son histoire familiale dans ce roman « La Brême d’Or » qui offre une vision originale de l’histoire des mosellans qui ont traversé trois guerres en moins d’un siècle. Aujourd’hui il habite dans le midi et il est devenu l’ambassadeur de notre histoire douloureuse.

Catégories Mots-clés