Publié le 24 juin 2016 par Mosaik

Dernier volet de la fabrication d’un orgue de barbarie. Aujourd’hui on s’intéresse au chemin de carton. Adrien WAGNER a fait appel à un autre auto constructeur d’orgue de barbarie pour les pièces métalliques. Après cela il n’y aura plus qu’à tourner pour qu’opère la magie de la musique mécanique.

Catégories Mots-clés