Publié le 11 octobre 2016 par Mosaik

La période du brame du cerf oppose régulièrement deux mâles en quête de domination. Mais aux parc de Sainte-Croix, le plus fort ne s’impose jamais complètement. Avec 16 mâles dans la place, la concurrence est forte. Il faut dire aussi que la biche ne s’accouple pas forcément avec le plus puissant. Le but pour un mâle dominant est donc d’être le plus souvent au contact des femelles et de faire fuir les autres prétendants.

Catégories Mots-clés