Publié le 15 novembre 2016 par Mosaik

A côté des passionnés d’histoire vêtus avec des uniformes conformes à ceux portés par les soldats de la Première Guerre Mondiale se trouvaient des élèves de l’Institution Sainte Chrétienne. Ils portaient à l’occasion de la cérémonie anniversaire de l’Armistice la Flamme Sacrée de la tombe du soldat inconnu rapportée d’un voyage effectué la veille à Verdun.

Catégories Mots-clés