Publié le 10 novembre 2017 par Mosaik

Ils ont passé la matinée devant la porte de leur lieu de travail pour exprimer leur mécontentement. Les personnels du centre de détention de Oermingen dénoncent la mauvaise gestion du chef d’établissement mais aussi la violence récurrente de la population pénale. Certains profils de détenus ne sont pas adaptés à la structure de l’établissement. Nous avons rencontré ce matin le responsable local CGT du centre de détention pour en savoir plus sur leurs motivations.

Catégories Mots-clés