Publié le 7 septembre 2016 par Mosaik

Ils étaient 200 à se rassembler lundi devant la mairie pour montrer leur colère. Au mois de mai, le conseil municipal a voté à l’unanimité contre ce projet d’un investisseur privé. Mais en août, revirement de situation, 7 élus ont voté contre et 18 pour la création de la maison close. Un choix qui n’est pas accepté par les habitants, et aussi par le maire de la commune.

Catégories Mots-clés