Publié le 28 juillet 2015 par Mosaik

Le temps a fait son œuvre. Il est temps pour le pont qui enjambe la Sarre à Sarralbe d’être reconstruit. Il reçoit entre 4 200 et 4 500 véhicules par jour et dans moins de trois semaines ceux qui pèsent plus de trois tonnes cinq ne pourront plus l’emprunter.

Catégories Mots-clés