Publié le 2 février 2016 par Mosaik

Réunion de crise hier au comité de défense des travailleurs frontaliers de la Moselle. La quasi-totalité des employés français de l’entreprise Marquardt se sont réunis pour faire face à leur licenciement.

Catégories Mots-clés