Publié le 19 octobre 2015 par Mosaik

Aujourd’hui le képi n’est plus de rigueur pour les personnes qui ont pris place dans ce bâtiment de l’ancienne caserne de gendarmerie. Il abrite désormais les locaux de deux sociétés : une agence de publicité et une entreprise de programmation informatique.

Catégories Mots-clés