Publié le 6 février 2018 par Mosaik

Les chiffres de la délinquance et de l’insécurité routière pour l’année 2017 ont été présentés à la préfecture la semaine dernière.
Côté route, c’est un bilan mitigé, 52 morts sont à déplorer en 2017, soit 5 de plus qu’en 2016. Par ailleurs, 3000 suspensions de permis de conduire ont été effectuées.
Des chiffres qu’il ne faut pas prendre à la légère d’après le préfet de la Moselle, Didier MARTIN, qui a répondu au micro de nos confrères de Mirabelle TV.

Catégories