Publié le 6 mai 2015 par Mosaik

Quand le rectorat définit la nouvelle carte scolaire pour la rentrée suivante, cela ne fait pas que des heureux. Ces dernières années, les fermetures de classes sont plus nombreuses que les ouvertures. Et les parents grincent des dents. C’était le cas lundi en fin d’après-midi à Woustviller.

Catégories Mots-clés