Publié le 17 février 2015 par Mosaik

Les premiers touchés par cette profanation sont les membres de la communauté juive du Bas Rhin et les familles des défunts enterrés dans le cimetière.
Certains d’entre eux se sont rendus sur place pour se rendre compte par eux même de la réalité des dégradations.

Catégories Mots-clés