Publié le 25 octobre 2016 par Mosaik

Il n’existe pas encore de dessert typique de Sarreguemines…Mais avec son faïencier, Dominique Bucci est entré dans l’histoire locale et a peut-être créé un produit qui lui survivra. Pourvu que la recette soit un jour transmise. Car pour l’heure, c’est un secret bien gardé. Elle a d’ailleurs été déposée auprès de l’institut national de la propriété industrielle. Il faut dire aussi que la recherche et le développement ont demandé une année de travail et de très nombreux essais. Manipuler la mirabelle en pâtisserie, ce n’est pas simple nous dit Dominique Bucci. Il a accepté de nous ouvrir son laboratoire, au moment de la préparation de son gâteau.

Catégories Mots-clés